Le ministère de la transition écologique annonce ce jeudi que trois nouveaux projets de centrales solaires photovoltaïques ont été retenus pour l’Indre et le Cher à l’issue d’un appel d’offres national. Ces projets verront le jour à Levroux (36), Baraize (36) et La Chapelle-Saint-Ursin (18).

Seize nouveaux projets de centrales solaires photovoltaïques ont été retenus par le gouvernement au niveau national, à l’issue d’un appel d’offres pour un volume de 200 MW au niveau national, 52 MW en région Centre-Val-de-Loire. Les projets lauréats de cet appel d’offres valoriseront l’électricité produite à un prix moyen de 54,94 euros/MWh.

Mise en service dans deux ans

Sur les seize projets, quatre ont été retenus en région Centre-Val-de-Loire : Baraize (Indre), Levroux (Indre), La Chappelle-Saint-Ursin (Cher) et Mer (Loir-et-Cher). Voici le détail de ces projets. Les projets disposent d’un délai de deux ans pour être mis en service. Le montant des investissements n’a pas été communiqué.

Baraize dans l’Indre

  • Nom du projet : Parc Photovoltaique de Baraize
  • Société retenue : PVEOLE, mandataire du groupement PV EOLE/Notus
  • Puissance de l’installation : 15,576 MWc

Levroux dans l’Indre

  • Nom du projet : Levroux
  • Société retenue : Centrale Solaire Orion 20
  • Puissance de l’installation : 9,741 MWc

La Chappelle-Saint-Ursin dans le Cher

  • Nom du projet : CSU
  • Société retenue : GSOLAIRE 10
  • Puissance de l’installation : 11,175 MWc

Mer dans le Loir-et-Cher

  • Nom du projet : Mer
  • Société retenue : Centrale Photovoltaïque de Mer
  • Puissance de l’installation : 15,356 MWc

Des projets plus compétitifs que l’éolien

Il s’agissait d’un « appel d’offres multi-technologique, mettant en concurrence les grandes centrales solaires au sol et les projets éoliens terrestres ». Mais seuls des projets photovoltaïques ont été retenus. « L’ensemble des projets lauréats sont des centrales solaires photovoltaïques, plus compétitifs que les projets éoliens déposés », précise le communiqué.

Les régions Centre-Val-de-Loire et Nouvelle-Aquitaine sont les deux régions avec le plus grand nombre de projets. - Aucun(e)
Les régions Centre-Val-de-Loire et Nouvelle-Aquitaine sont les deux régions avec le plus grand nombre de projets. – Ministère de la transition écologique et solidaire

« Les résultats de cet appel d’offres démontrent à la fois la très grande compétitivité du solaire au sol et la nécessité de développer un mix électrique renouvelable équilibré et diversifié grâce à des appels d’offres permettant de jouer la complémentarité des énergies, nécessaires au mix global », souligne François de Rugy, le ministre de la transition écologique et solidaire.

Source – France Bleu