L’énergie Photovoltaïque

> Pourquoi utiliser l’énergie photovoltaïque ?

L’énergie photovoltaïque ne produit aucun gaz ou déchet toxique. Elle est inépuisable et peut remplacer bien d’autres sources d’énergies polluantes pour l’environnement. La production d’énergie photovoltaïque, pour des besoins d’alimentation électrique n’amène aucune nuisance, n’exige que peu d’entretien et est tout à fait appropriée aux zones isolées. Dans bon nombre d’applications l’utilisation de cette énergie s’avère rentable.

> Qui peut utiliser l’énergie photovoltaïque ?

Le photovoltaïque s’impose comme la véritable solution pour les applications domestique en zones éloignées non électrifiées. En zone où le réseau de distribution électrique est présent, l’application peut y être raccordée, pour revendre l’énergie photovoltaïque produite au réseau en question. En somme, tout habitant peut utiliser une application photovoltaïque pour produire de l’électricité, de façon automatique ou complémentaire.

Qu’est-ce que l’énergie solaire photovoltaïque ?

La quantité d’énergie lumineuse qui fournie le soleil à notre terre couvre 10 000 fois le besoin en énergie nécessaire pour alimenter tous les habitants de la planète. Cependant, la forme sous laquelle nous recevons cette énergie ne nous permet pas de l’utiliser de manière active et efficiente.

Le dispositif qui convertit l’énergie lumineuse en électricité (l’effet photovoltaïque du nom du physicien Volta qui a inventé la pile électrochimique) est appelé système solaire photovoltaïque ou système solaire PV. On utilise pour ce système des panneaux photovoltaïques.

> L’application solaire photovoltaïque peut-elle se faire tout au long de l’année ?

Il est vrai que l’explication photovoltaïque est plus favorable en été pour l’hémisphère Nord et en hiver pour l’hémisphère Sud, mais son application est possible en toute saison en orientant la face active des panneaux photovoltaïque selon certaines inclinaison, dans la direction Sud pour es régions de l’hémisphère Nord, et dans la direction Nord pour les régions de l’hémisphère Sud.

Une installation solaire est composée de panneaux solaires alimentés va des cellules photovoltaïques. Elles sont constituées d’un matériaux semi-conducteur qui absorbe l’énergie lumineuse et la transforme directement en courant électrique.

Cellule en silicium monocristallin

Lors du refroidissement, le silicium fondu se solidifie en ne formant qu’un seul cristal de grande dimension. On découpe ensuite le cristal en fines tranches qui donneront les cellules. Ces cellules sont en général d’un bleu uniforme. Caractéristiques : Très bon rendement, longue durée de vie mais coûteux à l’achat.

Cellule en silicium polycristallin

Pendant le refroidissement du silicium, il se forme plusieurs cristaux. Ce genre de cellule est également bleu, mais pas uniforme, on distingue des motifs créés par les différentes cristaux. Caractéristiques : Bon rendement, longue durée de vie, moins coûteux que le monocristallin mais pas adapté à un éclairage faible.

Cellule sans silicium en couche mince

Les cellules CIS représentent la nouvelle génération de cellules solaire sous forme de films minces, de type cuivre-indium-sélénium (CIS). Les matières premières nécessaires à la fabrication des cellules CIS sont plus faciles à se procurer que le silicium utilisé dans les cellules photovoltaïque classiques. De plus, leur efficacité de conversion énergétique est la plus élevée à ce jour pour des cellules photovoltaïque en couche mince. Caractéristiques : Meilleur rendement pour les cellules à couches minces mais plus grandes surfaces nécessaire pour arriver aux même rendements.

Cellule silicium amorphe

Ces cellules sont produites à partir d’un « gaz de silicium », qui est projeté sur du verre, du plastique souple ou du métal, par un procédé de vaporisation sous vide. La cellule est gris très foncé ou marron. Caractéristiques : Adaptée à un éclairage faible et bon marché, elles ont un courte durée de vie et ont un rendement faible en plein soleil.